fbpx

Pleurer dans l’espace : pourquoi ne peut-on pas le faire ?

Pleurer dans l’espace est un processus très difficile en raison de l’absence de gravité.

Dans un environnement normal sur Terre, la gravité aide les larmes à couler sur les joues et à s’écouler correctement. Cependant, dans l’espace, cette force est absente, ce qui rend difficile leur écoulement. De ce fait, au lieu de couler sur les joues, elles s’accumulent sur les yeux et peuvent perturber la vision des astronautes.

Il est à noter aussi que les mouvements brusques dans l’espace peuvent causer des problèmes supplémentaires pour les larmes. Elles peuvent se propager dans l’air et devenir plus difficiles à gérer. C’est pourquoi, d’ailleurs, les astronautes portent souvent des lunettes spéciales pour minimiser ce problème.

Toutefois, l’absence de gravité n’affecte pas seulement la capacité des astronautes à pleurer, mais aussi leur corps de manière plus générale. En effet, les fluides ont tendances à s’accumuler dans la tête et le corps, ce qui peut causer des maux de tête et une vision floue.

En résumé, les astronautes doivent faire face à de nombreux défis pour maintenir leur santé et leur bien-être pendant leurs missions dans l’espace.

Retour en haut