fbpx
Laika : la première chienne astronaute

Laika : la première chienne astronaute

Le 3 novembre 1957, l’Union soviétique a hissé une chienne nommée Laika à bord du satellite Spoutnik 2 Les rues de Moscou ont servi de rampe de lancement à cette dernière. Les spécialistes soviétiques des fusées voulaient envoyer des chiens dans l’espace pour mieux comprendre les effets du lancement, de la microgravité et d’autres aspects des vols spatiaux sur le corps humain. Ils ont donc rassemblé des chiens errants, dont ils pensaient qu’ils seraient adaptés au combat. Les candidats devaient également être de sexe féminin, et de couleur vive. Parmi eux, les ingénieurs de la fusée ont sélectionné les plus obéissants, ceux qui tolèrent le mieux les bruits forts et les changements de pression atmosphérique. Les chercheurs ont également soumis les candidats finaux
à des tests dans de petites capsules, dont certains ont duré des semaines. Ainsi, Laika devient le premier être vivant mis en orbite autour de la Terre et premier être vivant terrestre à mourir dans l’espace.

Retour en haut