fbpx
La i-SIM : une nouvelle puce téléphonique révolutionnaire

La i-SIM : une nouvelle puce téléphonique révolutionnaire

Pour remplacer les anciennes cartes e-SIM dans les téléphones, les constructeurs et les opérateurs misent depuis quelques années sur les i-SIM.

La e-SIM n’est pas amovible ou mise dans un tiroir, comme on le voit depuis l’avènement des téléphones portables, mais elle est intégrée directement dans les composants du smartphone.

Certes, cette solution offre un certain nombre d’avantages pratiques aux utilisateurs qui peuvent changer de ligne ou de forfait plus rapidement sans attendre qu’un nouvel opérateur leur envoie une nouvelle carte SIM par courrier. Cependant, cette carte pourrait rapidement céder la place à une nouvelle technologie qui est l’iSIM.

Bien qu’ils aient un nom très similaire, ces deux tags sont très différents.

L’iSIM permet aux fabricants d’économiser de l’espace et de l’argent pour chaque smartphone produit. Cela est dû au fait qu’elle n’est pas une carte supplémentaire intégrée à l’appareil par défaut, mais intégrée au processeur du mobile.

Il est à noter que le processeur Snapdragon 8 Gen2 de Qualcomm, qui alimente la plupart des smartphones haut de gamme sortis ces dernières semaines, est le premier à adopter l’iSIM.

Cette technologie va permettre de rendre l’utilisation des futurs smartphones plus amusante sans avoir à se casser la tête d’intégrer une puce physique conçue à l’ancienne.

Retour en haut