fbpx

La grippe intestinale : comment la reconnaître ?

La grippe intestinale (ou gastroentérite) est une maladie courante qui affecte le système digestif. Elle est causée par une infection virale qui enflamme la paroi de l’estomac et des intestins.

Elle est majoritairement due à des virus, notamment le norovirus, le rotavirus et l’adénovirus. Le premier est la cause la plus fréquente de la gastroentérite chez les adultes, tandis que le second l’est chez les enfants.

Cette pathologie peut être très contagieuse et se transmet facilement d’une personne à l’autre, en particulier dans les lieux très fréquentés comme les écoles, les garderies et les maisons de retraite.

Les symptômes de la grippe intestinale peuvent varier d’un individu à l’autre, mais les plus courants sont :

  • nausées et vomissements,
  • diarrhée,
  • crampes et douleurs abdominales,
  • faible fièvre,
  • maux de tête et douleurs musculaires,
  • perte d’appétit.

Ils apparaissent généralement au cours du premier au troisième jour suivant l’exposition au virus et peuvent durer jusqu’à une semaine. Dans certains cas, une déshydratation sévère peut survenir, notamment chez les jeunes enfants et les personnes âgées, ce qui peut conduire à une hospitalisation.

Il n’existe pas de traitement spécifique pour la grippe intestinale, car elle est causée par une infection virale et les antibiotiques ne sont pas efficaces contre les virus. Cependant, il est possible de diminuer les symptômes et surtout d’éviter la déshydratation.

Retour en haut