fbpx
ane

La Chine massacre les ânes d’Afrique

La Chine est actuellement en train d’expédier en masse la peau des ânes d’Afrique. Son objectif est de collecter au maximum cette substance qui possède des bienfaits miraculeux pour la santé humaine.

Cette substance est appelée ejiao, ou bien gélatine de peau d’âne En effet, la gélatine de peau d’âne est conçue à partir de protéines de collagène dans la peau des ânes, elle aide à atténuer les saignements, les étourdissements, l’insomnie et même la toux. Selon Lauren Johnston qui est une experte en relations sino-africaines, la peau d’âne est vendue à plusieurs centaines de dollars le kilo, et l’industrie ejiao demande environ 4,8 millions de peaux d’ânes par an.

Néanmoins, vous imaginez bien que cette situation menace cette espèce. Une étude de The Donkey Sanctuary, a révélé que les populations d’ânes sont en chute libre en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie.

Une autre étude affirme qu’en Afrique du Sud, la population d’ânes est passée de 210 000 en 1996 à environ 146 000 en 2019, notamment à cause de l’exportation de peaux d’ânes.

Retour en haut