fbpx
Gaz de schiste : est-il une révolution énergétique

Gaz de schiste : est-il une révolution énergétique

Le gaz de schiste est présent généralement entre 1 500 et 3 000 mètres de profondeur à l’intérieur de roches marneuses ou argileuses, dit gaz naturel et il est retenu dans certains bassins sédimentaires.

Emprisonner dans la roche elle-même, contrairement aux autres gisements dits « conventionnels » il est présent sous une couche imperméable.

L’importance de l’énergie présentée par ce gaz est son principal avantage, pour certains, il est une alternative pour accroitre la production d’énergie donc il pourrait permettre de réduire la dépendance énergétique aux pays producteurs de pétrole.

Par contre, l’exploitation du gaz de schiste est coûteuse et présente plusieurs inconvénients majeurs comme les émissions de gaz à effet de serre lors de son extraction.

La pollution des nappes phréatiques due aux fuites des fluides de forage et des eaux rejetées par la fracturation hydraulique.

En plus, la dénaturation du paysage a un impact incontestable sur la biodiversité locale causée par la nécessité de forer un grand nombre de puits pour l’exploitation de ce gaz.

Retour en haut